Category Archives: loft

Sleepbox : Dormir dans une boite

Posted on by

Voici un concept plutôt étonnant ! C’est la Sleepbox (boite à dodo) qui s’inspire des hôtels capsules au Japon  Ses architectes du bureau « 

Voici un concept plutôt étonnant ! C’est la Sleepbox (boite à dodo) qui s’inspire des hôtels capsules au Japon . Ses architectes du bureau « Arch Group » de Moscou l’ont conçu pour faire une sieste au calme, dans un environnement urbain ! La sleepbox pourrait être louée entre 15mn et plusieurs heures !

sleepbox

En ville, on se presse constamment, on dort peu… Il n’y a pas vraiment d’endroit pour se relaxer et se détendre ! Et pourtant,  faire une pause de 20 minutes est bon pour la santé ! Alors voilà, lorsque vous allez prendre l’avion mais qu’il vous reste du temps à ne pas quoi savoir en faire, vous pourrez vous reposez dans la sleepbox : un  espace mobile, de petite taille  2m x1.4m x2.3m . L’élément principal est un lit de 2 × 0,6 m (équipé du système automatique de changement de linge de lit). En plus du lit : un système de ventilation, alertes sonores, une Tv Lcd , le Wifi, des prises de courant pour un ordinateur portable…

de Moscou l’ont conçu pour faire une sieste au calme, dans un environnement urbain ! La sleepbox pourrait être louée entre 15mn et plusieurs heures !

En ville, on se presse constamment, on dort peu… Il n’y a pas vraiment d’endroit pour se relaxer et se détendre ! Et pourtant,  faire une pause de 20 minutes est bon pour la santé ! Alors voilà, lorsque vous allez prendre l’avion mais qu’il vous reste du temps à ne pas quoi savoir en faire, vous pourrez vous reposez dans la sleepbox : un  espace mobile, de petite taille  2m x1.4m x2.3m . L’élément principal est un lit de 2 × 0,6 m (équipé du système automatique de changement de linge de lit). En plus du lit : un système de ventilation, alertes sonores, une Tv Lcd , le Wifi, des prises de courant pour un ordinateur portable…

sleepbox2

 

Category: loft

maisons-lofts tendances : PENINSULA HOUSE

Posted on by

Construite en 2003, la maison Péninsule par Sean GODSELL à 50 m d’une plage au Sud de Melbourne, est un parallélépipède de 30 m de long sur 7,20 m de large, enchassé dans une dune afin d’insérer harmonieusement cette maison dans le paysage et de la protéger.
Il n’y a pas de distinction dans la manière dont se constitue le toit et les murs; toutes les parois laissent filtrer la lumière et intimisent l’intérieur tout en établissant une forte connection avec l’environnement : le paysage, le ciel, la pluie.

Ces parois sont constituées de deux couches séparées par un déambulatoire : un vitrage puis des lattes de bois espacées laissant passer les vues. Selon l’angle sous lequel on regarde la façade, la maison apparait soit comme un cube de bois massif (bois d’Eucalyptus marginata de couleur marron-rouge), soit comme un volume léger et filigrame semi-transparent.
Comme dans la
Bunny Lane House une énorme cheminée-barbecue avec terrasse, ici revêtue d’acier oxydé, se détache nettement du volume de la maison.

On note que la chambre principale est un volume opaque blanc, bien détaché de la structure, et qui semble flotter au-dessus de l’espace salle à manger. Le grand mur opaque blanc se structure comme un gros mur indépendant du reste et dissimule un « escalier secret » qui mène aux deux chambres, une salle de bain et une douche d’extérieur.

Category: loft

LE PARADOXE DU LOFT

Posted on by

LE CARACTÈRE DU LOFT PROVIENT DU FAIT QU’À L’ORIGINE CET ESPACE N’A PAS ÉTÉ CONÇU POUR DE L’HABITAT.

Cela ne veut pas dire pour autant qu’en faisant tout et n’importe quoi on aboutit à une architecture convaincante. En effet, les bâtiments industriels ont leurs propres logiques, et sont structurés par différents systèmes qui s’enchevêtrent de manière plus ou moins complexe certes, mais rien n’est dû au hasard. Au final la trame structurelle et la répétition des motifs, des épaisseurs, comme l’écartement des portes et gabarits qui ont été définis pour certaines raisons génèrent UNE CERTAINE DYNAMIQUE SPATIALE ET TOUT UN LANGAGE QUI SE TIENT . Les bâtiments industriels sont ordonnés selon une certaine efficacité et économie de moyens afin de satisfaire telle ou telle nécessité, cela donne une cohésion naturelle à l’ensemble du bâtiment.

L’architecte peut-il donner un esprit loft à une construction neuve ?

Il ne suffit pas d’imiter le caractère ancien et industriel des lofts mais il faut surtout établir une certaine cohésion constructive et spatiale. On peut très bien obtenir cet esprit loft avec un vocabulaire minimaliste. Puisque les anciens bâtiments rénovés en lofts ont été construits selon des contraintes qui n’ont rien à voir avec celles de l’habitation conventionnelle, alors en induisant quelques paramètres exotiques à l’habitat conventionnel, on peut donner un esprit loft, mais il faudra se tenir à ces logiques dans l’ensemble du bâtiment pour obtenir cette cohésion.

Par exemple on peut travailler avec des éléments constructifs normalement utilisés pour des locaux commerciaux et les combiner entre eux. Ces éléments sont tous dimensionnés à une certaine échelle qui n’est pas l’échelle domestique traditionnelle. On a donc détourné ici un système de construction inhabituel et économique. On peut aussi utiliser des éléments de récupération que l’on ne trouve normalement pas dans une maison (container, cuves cylindriques en métal, véhicules) dont l’envergure, la forme et la matière enrichiront considérablement l’espace

Category: loft