Category Archives: tendances

Maisons champignons, village de vacances en Turquie

Posted on by
maison-champignon

Qui n’a pas rêvé, dans son enfance, de vivre à l’intérieur d’une maison originale ?

Ce rêve va devenir réalité pour de futurs investisseurs en quête d’un espace détente en Turquie. A 500 mètres de la mer Aegean, le village de vacances « Mushroomhomes » se nichera entre Akbuk et la ville animée d’Altinkum avec ses magasins, bars, restaurants…

maison-champignon

Ce village vacances comprendra 64 maisons champignons construites en groupe autour d’un cercle. Chaque champignon aura son jardin végétal où les futurs résidents pourront cueillir les légumes. Le restaurant, en forme de chat, se chargera de les cuisiner.

Un environnement digne d’un conte de fées où, vous parents, vous puissiez vous relaxer et que vos enfants puissent s’éclater en prenant part au club où seront organisés compétitions et jeux divers. Vous aurez l’occasion d’aller au théâtre dont l’extérieur ressemblera à une souris, plonger dans une superbe piscine, profiter des infrastructures du complexe sportif et vous rendre à la plage en cheval.

A ne pas négliger l’incontournable détour au sauna ou au bain turc avant de se refaire un éclat au centre de beauté.

N’est-ce pas un complexe à développer pour que le rêve rejoigne la réalité ?

Category: tendances

L’avenir de l’habitat les maisons flottantes ?

Posted on by
maison-flotante

La cité lacustre ou plutôt des îles et habitations flottantes seraient peut-être une solution à la perte de certaines côtes et la montée des eaux dans certains endroits. Ainsi que le phénomène de perte de terres habitables (bien que pouvant être remplacées par d’autres qui elles le sont devenues, voir article sur le réchauffement climatique) et de la croissance exponentielle de la population dans d’autres endroits.

maison-flotante

2 cas de maison flotante pourraient être réalisé :

1) La maison flottante amarrée c’est à dire près d’une terre ferme . Dans ce cas il faut que cette maison soit relativement indépendante énergiquement et ayant aucun impacte sur son environnement (recyclage des eaux, usées et vannes intégrées dans l’habitation).

2) L’Ile flottante (solidement ancrée sur les fonds) en pleine mer ou dans des lieux loin de la terre ferme. Dans cas complètement indépendante énergiquement et ayant également aucun impacte environnemental.

3) Les 2 cas peuvent se compléter par un axe principal flottant comprenant toutes les administrations, lieux culturelles et commerces, avec autour une cité amarrée d’habitations flottantes.

L’avantage c’est la réduction de l’impacte habitable car dans ce cas les terres pourraient être utilisées à d’autres fins et certains endroits continués à être habités mais d’une manière plus adaptés aux bouleversements du dérèglement climatique.

Pour cela au niveau des maisons flottantes une nouvelle réglementation devrait être créée car n’étant ni faites pour naviguer , mais simplement un lieu d’habitation n’ayant pas de terrain en dur mais un endroit d’amarrage. Ces habitations pourraient être déplacées en cas de forte tempête ou cyclones ou autres catastrophes naturelles. Habitations, îles et villes entières pourraient être déplacées collectivement.

Certaines de ces habitations pourraient également avoir des jardins en terrasses (toitures terrasses) pour recréer un lieu ludique, de jardin potager ou simplement d’agrément.
Ces constructions existent déjà ,  il y a eu également il y a quelques temps un reportage à la télé française sur la commercialisation de ce type de maisons en Hollande.

Peut-être est-ce la solution à la montée des eaux et un avenir d’habitation pour une partie de l’humanité.

Category: tendances

Maison bioclimatique

Posted on by

Le principe d’une maison bioclimatique est de prendre partie de son environnement pour faire des économies d’énergies. Par exemple on peut placer sa maison près d’une colline pour qu’elle soit protégée du vent ou encore planter des arbres du coté de la façade sud pour se protéger des rayons du soleil en été.

Voici un exemple de maison bioclimatique construite en Suisse:

Le principe d’une maison bioclimatique est de prendre partie de son environnement pour faire des économies d’énergies. Par exemple on peut placer sa maison près d’une colline pour qu’elle soit protégée du vent ou encore planter des arbres du coté de la façade sud pour se protéger des rayons du soleil en été.

Voici un exemple de maison bioclimatique construite en Suisse.

bioclimatique

Ses principaux caractéristiques sont:

  • Deux serres pour l’énergie solaire passive
  • Des panneaux photovoltaïques thermiques et électriques pour l’eau chaude sanitaire, le chauffage et les besoins électriques
  • Chauffage au bois en complément
  • Récupération et stockage de l’eau de pluie
  • Toilettes à compost (sans eau)
  • Retraitement des eaux usées (filtre à sable, étang, etc.)
  • Utilisation de matériaux non toxic, tel que le bois,la terre séchée, la pierre
  • Ventilation double flux à récupération de chaleur.
Category: tendances

Guide de l’habitat écologique

Posted on by

Le Guide de l’habitat écologique a eu la mauvaise idée de sortir en même temps que l’Annuaire national de l’habitat écologique dont l’éditeur est Terre Vivante et Creee. Car depuis, tout le monde fait l’amalgame entre ces deux ouvrages, proches il est vrai, mais tellement différents.

Ce guide est fort intéressant. Il manquait cruellement à l’écoconstruction un “mémo” de la sorte qui tente de reprendre tous les domaines de notre thématique. On regrette son principal atout : son nombre de pages : 1 344 (vous avez bien lu), pour un format “guide”, cela fait un peu trop et le rend peu pratique d’utilisation (le lire coucher, en le tenant au-dessus de sa tête, fait courir un risque non négligeable de fracture du crâne, vu son poids, en cas d’assoupissement).

Mais que d’infos ! Ce guide est structuré par thématique, avec à chaque fois un texte de présentation et une liste d’adresses (ces dernières sont suivies d’un texte de présentation). Une remarque à ce propos, on note un décalage entre le discours du texte, souvent militant et engagé, et les entreprises sélectionnées pas toujours en accord avec celui-ci.

En tous les cas, pour le prix : Guide de l’habitat écologique, 18 euros, cela ne vaut pas la peine de s’en priver

Category: tendances

tendance : la maison bulle

Posted on by

Category: tendances