La gestion énergétique de la maison

Posted on by

La régulation-programmation est un moyen très efficace de faire des économies. Vous ne consommez que l’énergie dont vous avez besoin.

Apparue avec le choc pétrolier de 1973, la régulation énergétique fait désormais partie du quotidien. Ces systèmes électroniques, dont la partie visible est constituée d’un petit écran à affichage digital, sont utilisés pour gérer la température, mais aussi les lumières et tout ce qui consomme de l’électricité.

La régulation réduit ou active la production d’énergie de manière à respecter la consigne indiquée : une température de 19 °C par exemple. Elle permet une économie d’environ 5 %. Mais vous pouvez faire beaucoup mieux avec la programmation.

15 % d’économie avec la programmation

Le système de gestion fait varier la température selon l’utilisation de chaque pièce au long de la journée. Les chambres seront plus froides de deux degrés durant la nuit, la température générale est réduite durant les jours de la semaine quand vous êtes au travail, le programmateur la maintiendra stable durant le week-end et appliquera une consigne de hors gel (8 °) durant les vacances, ce qui est préférable à une coupure générale. Le principe de la programmation est « de n’user l’énergie que si l’on s’en sert ». Ainsi, vous réduirez la température moyenne de 2 à 3 °. Chaque degré économisé, estime l’Ademe, correspond à 7 % d’économie sur la facture. Dans une maison bien isolée, la programmation permet d’économiser jusqu’à 15 % d’énergie.

Note : un thermostat sur deux vendus en France ne fait pas de programmation. Exigez la double fonction et demandez à votre installateur de vous en expliquer le fonctionnement.

Choisissez votre modèle en fonction de son ergonomie plus encore que de ses possibilités théoriques. Demandez à votre installateur de vous en présenter plusieurs. Dans tous les cas préférez celui dont vous comprenez aisément la logique. Méfiez-vous des usines à gaz.

 

Category: rénovation
Comments are disabled