Category Archives: Non classé

Les Diagnostics immobiliers obligatoires dans le 34

Posted on by

Dans le département 34 (Hérault) comme ailleurs en France, pour protéger les locataires sur les aspects de l’état du logement qu’ils vont louer, les bailleurs doivent fournir un dossier de diagnostic technique constitué de deux premières obligations. Il doit être joint à tout type de contrat de location écrit lors de la signature ou du renouvellement. Ceci est valable pour toutes maisons à vendre dans le 34

1 – Etat des risques naturels et technologiques depuis le 1er juin 2016.
Aux termes des articles L. 125-5 et R. 125-23 à 27 du code de l’environnement, les acquéreurs ou locataires de bien immobilier, de toute nature, doivent être informés par le bailleur de l’existence des risques naturels et technologiques auxquels ce bien est exposé. Sa validité doit dater de moins de six moins avant la date de signature.

2 – Diagnostic de performance énergétique depuis le 1er juillet 2007.
Le diagnostic de performance énergétique est une information, au futur occupant d’un logement, des charges de consommation d’énergie auxquelles il devra faire face et des recommandations d’économies qu’il peut réaliser avec des gestes simples. Sa validité doit dater de moins de 10 ans avant la date de signature du bail.
Ce dossier sera bientôt suivi d’une troisième obligation.

3 – Le constat de risque d’exposition au plomb à partir du 12 août 2018 (le CREP).
Attente de la parution des décrets.

Ce dossier devra être établi par des personnes physiques dont les compétentes seront certifiées par un organisme accrédité dans le domaine de la construction, répondant aux conditions de l’article L.271-6 du Code de la construction et de l’habitation.

Pour plus d’informations :
Futurs locataires, renseignez-vous bien sur vos droits : L’Anil (Agence nationale d’information sur le logement) peut répondre à vos questionnements.

Les obligations des bailleurs sont encore ignorées des locataires.
« Leurs obligations sont beaucoup plus étendues et restent méconnues, notamment en termes de sanctions », souligne la FNECI (Fédération nationale des experts de la construction et de l’immobilier).

Category: Non classé

la place du coeur dans la décoration 2

Posted on by aside

Le cœur est un symbole d’amour, d’amitié, d’affection et même de respect. Offrir un cœur sous n’importe quelle forme y compris en décoration transmet toujours un message sentimental important.

Cette boite peut s’offrir à la Saint-Valentin accompagné d’une carte de voeux ,  mais aussi à n’importe quel moment de l’année. Le découpage est une technique facile qui donne des résultats intéressants permettant de décorer facilement une grande superficie. Il faut :
une boite en bois uni
de la peinture rouge mate
du papier d’emballage fleuri
du papier doré
du vernis chêne à l’ancienne et du vernis polyuréthanne
de la colle, des ciseaux, des crayons et un chiffon

Peindre en rouge l’intérieur et l’extérieur de la boite. Découper des fleurs de plusieurs tailles dans le papier d’emballage fleuri. Dessiner des cœurs ou acheter des modèles de cœurs pour ensuite les reproduire 8 fois sur le papier doré. Disposer les cœurs sur la boite de la façon suivante : 2 sur le couvercle et les autres répartis sur les cotés. Poser ensuite les fleurs autour des cœurs et les coller en faisant bien attention à éliminer toutes les bulles d’air. Laisser sécher. Passer ensuite une couche de vernis chêne à l’ancienne et essuyer la boite avec un chiffon cela donnera une finition douce à l’ancienne. Terminer le travail en passant 3 ou 4 couches de vernis polyuréthanne mais en laissant sécher entre les couches.

 

 

Category: Non classé

La construction en paille

Posted on by

Mine de rien, la construction en paille suit son grand bonhomme de chemin.

paille
Les bâtisseurs qui ont recours à ce matériau (naturel, sain, écologique, abondant… est-il besoin de le préciser ?) sont de plus en plus nombreux. Dans notre pays, beaucoup d’entre eux se sont maintenant regroupés au sein du Réseau français de la construction en paille pour partager leurs compétences, leurs savoir-faire, leurs réalisations, leurs projets et tout ce qui, de manière pratico-pratique, fait avancer le schmilblick du développement durable.

Il est à la fois tout proche et déjà bien lointain le temps où cette nouvelle manière de construire et d’habiter n’en était qu’à ses prémices concoctées plus ou moins secrètement par tel ou tel « fada ». Désormais, les chantiers succèdent aux chantiers, entremêlés de stages de formation ou de perfectionnement, à grands coups de convictions associatives et participatives. Qui plus est, les expériences personnelles et collectives dans notre bel Hexagone vont à la rencontre d’autres approches, au-delà de nos frontières. Bref, le mouvement est lancé et l’on ne voit pas, en cette étrange période où la Terre qui nous abrite risque de crever d’asphyxie et d’empoisonnement programmé, qui pourra bien l’arrêter.

Après les élans spontanés de quelques audacieux « compaillons » et autres bâtisseurs d’une autre planète, la construction en paille a maintenant pignon sur rue. Elle s’est structurée et repose sur une organisation qui, tout en privilégiant l’esprit associatif, n’en revêt pas moins un caractère très « pro ». Qu’on se le dise : on n’a pas affaire ici à une bande de Bobos en goguette, mais bien à de vrais bâtisseurs qui font appel à de vraies règles techniques pour construire de vraies maisons.

Il suffit pour s’en convaincre de consulter le numéro 2 d’ « Info Paille », le bulletin du Réseau français de la construction en paille. Il y est notamment question de règles professionnelles, de formation, de centre de ressources, d’assurances construction… Par ailleurs, mention y est faite de nombreuses initiatives, rencontres ou réalisations illustrant une commune approche de l’art de bâtir.

« Cette année devrait être un grand millésime pour la construction paille » affirme, sans ambages ni fausse modestie, Philippe Liboureau, co-administrateur du Réseau français de la construction en paille. Nous voilà donc avertis ! Un commun élan d’optimisme et de réalisme écologique va bel et bien continuer d’inspirer Philippe et ses compagnons « pailleux« . Ce sera tout, sauf… un feu de paille !

Category: Non classé

tendance : la maison sur la plage

Posted on by

Aujourd’hui, direction l’Uruguay, et plus précisément la plage de Punta del Este, pour découvrir la résidence Boyita, œuvre du studio Martin Gomez Arquitectos.

maison-plage

La résidence se compose de 5 blocs, 5 entités reliées entre elles par des galeries et salons extérieurs. Le bâtiment principal accueille le salon et la salle à manger et s’ouvre sur la piscine. Au centre de la résidence, il est protégé du vent par les autres bâtiments qui eux accueillent des chambres d’hôtes.

Côté matériaux, béton, métal, verre et bois dominent.

Category: Non classé

Livre : Habitat sain et sans allergène

Posted on by

Encore une parution de la prolifique maison d’édition Saphira.

habitat livreCette fois-ci, l’ouvrage est dédié aux aspects sanitaires de nos habitats et plus largement à tout ce que l’on trouve dans nos maisons : mobilier, produits d’entretien, revêtements de sol, de mur, cosmétiques, vêtements, jouets, décoration, alimentation…

Les thèmes sont vastes et donc traités parfois un peu rapidement, mais l’idée est bien là, et le lecteur parcourra au fil du livre les pièces de son logement en dénichant toutes les substances susceptibles d’affecter sa santé.

Et, même si nous ne sommes pas d’accord avec tout ce qui est écrit (la VMC double flux y est par exemple déconseillée !), la lecture n’en est pas moins saine. Et, si vous croyez être à l’abri de cette pollution parce qu’habitant la campagne, sachez que le sujet nous concerne tous : l’air intérieur de nos maisons est plus pollué que l’air extérieur, même en milieu rural.

Habitat sain et sans allergène,  2008

Éditions Saphira –   01 44 41 11 11

Category: Non classé