Fenetres – Comptez avec l’apport solaire

Posted on by

On a beaucoup jeté l’énergie par les fenêtres. Aujourd’hui on a tendance à lui faire prendre le chemin inverse. Mais attention à ne pas laisser entrer trop de soleil : la surchauffe estivale est devenue le facteur limitant numéro un.

Les baies vitrées ne sont plus synonymes de gaspillage énergétique. Bien orientées, équipées de double ou triple vitrages, les nouvelles générations de fenêtres absorbent plus d’énergie le jour qu’elles n’en laissent échapper la nuit. Faites-vous plaisir, profitez de la lumière  selon les conseils de notre Menuisier de Perpignan : https://www.tous-travaux-renovation.fr/renovation-fenetres-perpignan-66-po-tarif-devis-prix.html

Il n’y a plus aucune raison de restreindre la taille des fenêtres, à condition de prendre quelques précautions et d’inverser la logique d’antan. Car ce n’est plus du froid dont vous aurez à vous méfier dorénavant, mais du chaud. En été, s’ils ne sont pas maîtrisés, les apports solaires peuvent rapidement devenir étouffants et vous obliger à brûler de l’énergie pour rafraîchir votre intérieur. Un comble. Ce serait d’autant plus ridicule que sous nos latitudes, la maison bénéficie du rythme saisonnier du soleil.

Comment bénéficier du soleil et s’en protéger ?

Ses rayons obliques en hiver pénètrent bien dans les pièces et ils sont suffisamment verticaux en été pour être barrés par un pare-soleil discret. Une avancée de toit de quelques décimètres suffit en façade sud à vous préserver des ardeurs solaires. Le problème le plus délicat à résoudre est celui de la façade ouest. Au coucher du soleil, ses rayons sont rasants et ne peuvent plus être bloqués par une casquette de toiture. Du coup, c’est souvent sur cette façade qu’apparaissent les problèmes de surchauffe.

Quelles pièces peuvent être exposées ?

Selon la fonction que vous attribuerez aux pièces exposées à l’ouest, les baies peuvent constituer une solution. Dans la mesure du possible évitez d’y mettre une chambre ou, dans ce cas, limitez la taille des fenêtres. Cette exposition conviendra mieux au salon et aux autres pièces à vivre. Des baies correctement dimensionnées apporteront alors beaucoup de lumière et d’agrément à votre maison.

Pour en retirer tout le bénéfice sans en subir les désagréments, il faut investir dès la construction dans des vitrages protecteurs. Il peut également être judicieux de planter quelques arbres à feuilles caduques à bonne distance des fenêtres. En été, l’ombre de leur feuillage filtrera les apports solaires tandis qu’en hiver, les branchages laisseront pénétrer les rayons du soleil qui apporteront une chaleur bienvenue.

 

Category: rénovation
Comments are disabled